black_blade_t1
Blog tour,  Lecture

Black Blade T1 – Froid brûlant, de Jennifer Estep

black_blade_t1

Titre : Froid brûlant

Série : Black Blade (tome 1)

Autrice : Jennifer Estep

Éditeur : Alter Real éditions

ISBN :  B095TS6P6S

Date de parution : 3 Septembre 2021

Lien

Résumé

 

« Visitez Cloudburst Falls, la ville la plus magique d’Amérique ! »

 

Cloudburst Falls est le seul endroit au monde où les magicks – des gens dotés de pouvoirs –, et les êtres surnaturels peuvent vivre au grand jour. Des Familles rivales, véritables mafias aux facultés redoutables, dirigent la cité, assurant la protection des quartiers qu’ils se sont octroyés.

 

Et moi dans tout ça ? J’essaie d’éviter les ennuis. Après tout, squatter le sous-sol de la bibliothèque municipale et ne jamais sortir sans l’épée en sang-fer qui a appartenu à ma mère sont des risques suffisants. Mon CV parle pour moi : voleuse hors pair, rien ne me résiste. Pas le choix, je dois me faire discrète. Et s’il n’y avait que ça… J’ai un autre don, très convoité, qui pourrait me mettre en danger.

 

Un jour, j’assiste à un règlement de comptes. Le sexy Devon de la Famille Sinclair est sur le point de se faire tuer, et je n’ai que deux options : rester dans l’ombre et le laisser mourir, ou m’exposer pour lui sauver la vie. Bon, ben, j’ai dû me planter. Les Familles ont assassiné ma mère, et on dirait bien que je vais finir comme elle…

Mon avis
 
Tout d’abord je voudrais remercier Melliane du blog Between Dreams and Reality d’avoir organisé ce blog tour.
Il faut savoir que je suis une fan de Jennifer Estep, tout d’abord avec sa série L’Exécutrice (une des séries qui m’a fait lire en VO car J’ai Lu avait arrêté sa publication) mais aussi sa série Crown of Shards qui a été un gros coup de cœur (malheureusement disponible qu’en VO).
Du coup, j’étais très heureuse à l’idée de découvrir une autre de ces séries, une trilogie en plus. Mais il faut savoir que je n’avais pas vraiment fait attention que c’était plus YA qu’adulte (j’y reviendrais).
 
Lila a 17 ans, elle est orpheline et survit grâce à des vols qu’elle effectue pour Mo, un ami de sa défunte mère. Elle a du caractère, des pouvoirs et une épée qui ne la quitte jamais. Pour survivre, il faut éviter de se faire remarquer. Malheureusement, un jour elle va faire un choix qui va changer son futur.
Cloudburst Falls est la ville où elle habite. Ville gouvernée par des clans possédant des pouvoirs magiques, les Familles.
On va découvrir cette ville, ces Familles, les autres Magicks, mais aussi les créatures surnaturelles qui peuplent les alentours.
Et comme dans tout endroit gouverné par des clans, la politique est la clé pour le pouvoir. Entre les machinations pour en gagner, les relations complexes entre chacun des personnages et des clans, notre héroïne va devoir se débrouiller pour s’en sortir sans y laisser sa peau.
 
Jennifer Estep a un vrai talent pour créer un univers complexe, intriguant et addictif. Les bases sont posées rapidement, et on se retrouve très vite embarqué dans le cœur de l’histoire. Ses personnages sont, comme toujours, travaillés. Ils ne sont pas manichéens, ils sont réalistes (pouvoirs mis à part). Malgré les histoires de Familles et autres, ils ont leurs propres soucis/complications, comme les parfaits ados qu’ils sont.
Et point important pour moi, la romance n’est pas au premier plan. On est vraiment sur un livre de Fantasy, avec ces enjeux politiques.
 
Un premier tome qui met parfaitement en place l’univers et les personnages, ainsi que le fil rouge de cette trilogie. Une introduction parfaite qui nous met suffisamment l’eau à la bouche pour nous donner envie de se jeter sur le tome suivant !
 
Cela aurait pu être une lecture parfaite, mais le côté YA m’a un peu gêné au début de ma lecture (j’avoue qu’après, entrainée dans l’histoire, je n’y ai plus fait attention), et je trouve qu’il y a quelques similitudes avec sa série L’Exécutrice (principalement pour son héroïne). Mais j’ai quand même adoré ma lecture et conseille ce premier tome à tous les fans de Fantasy.

Interview

 

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ? 

Bonjour ! Je suis Jennifer Estep, auteure bestseller international du New York Times et USA Today. J’ai écrit plus de 40 romans, ainsi que de nombreuses nouvelles et histoires. J’ai écrit plusieurs livres de fantasy, tels que Crown of Shards, Gargoyle Queen et L’Exécutrice. Pour plus d’informations sur mes livres, rendez-vous sur mon site web www.jenniferestep.com ou suivez-moi sur Facebook, Instagram, et Twitter.

 

Pouvez-vous nous en dire plus sur la série Black Blade ? Ma série d’urban fantasy young adult Black Blade raconte l’histoire de Lila Merriweather, dix-sept ans, qui vit à Cloudburst Falls, West Virginia, une ville connue pour être « l’endroit le plus magique d’Amérique ». Les touristes viennent du monde entier pour découvrir non seulement les magasins de magie et les attractions, mais aussi les monstres comme les trolls des arbres, les broyeurs de cuivre, dans leurs habitats naturels.
Lila a un talent et voit des choses, elle a aussi une magie de transfert – en d’autres termes, la magie la rend plus forte. Pour survivre, elle fait des petits boulots pour son ami prêteur sur gages. Lila fait également de son mieux pour rester discrète et éviter les Familles – ou la mafia – qui contrôlent une grande partie de la ville. Mais lorsqu’elle sauve un membre de la puissante Famille Sinclair lors d’une attaque, Lila se retrouve prise au milieu de la guerre qui se prépare entre les Sinclair et les Draconi, la Famille la plus dangereuse de la ville.

 

Qu’est-ce que vous pouvez nous dire de Lila ? Lila a perdu sa mère quand elle était plus jeune, alors elle a dû se débrouiller toute seule. D’une certaine manière, Lila est très forte, déterminée et autonome, mais elle est aussi vulnérable, et sa mère lui manque. C’est clairement une héroïne difficile.

 

Quel personnage avez-vous préféré dans la série et pourquoi ? J’aime beaucoup les personnages secondaires et j’ai adoré Oscar, le pixie qui vit dans la chambre de Lila et qui prend soin d’elle. Oscar a un caractère assez fort et Lila et lui ne s’entendent parfois pas très bien. En plus, Oscar a une tortue domestique appelée Tiny, j’ai adoré écrire sur elle ! J’espère que les lecteurs apprécieront tous les personnages de ma série Black Blade !

 

Comment avez-vous eu l’idée d’écrire cette série ? Tout le monde est allé dans un parc à thème ou une ville touristique à un moment donné de sa vie. J’ai pensé qu’il serait intéressant d’écrire sur une ville où les gens viennent pour voir des monstres. Comment ça fonctionnerait ? Quelles seraient les attractions ? Comment différents groupes de personnes possédant des pouvoirs magiques pourraient vivre et travailler dans cette ville ? Voilà donc quelques-unes des idées et des questions qui ont inspiré ma série Black Blade.

 

Bonne lecture à tous ! 😊

Extrait

— Elle est jolie, ta bague, reprit-il. Où est-ce que tu l’as eue ?

Je couvris la bague de ma main gauche et les bouts pointus du saphir en forme d’étoile que je sentais sous mes doigts me firent penser à ma mère. Je me demandais combien de fois elle s’était retrouvée dans la même situation, coincée avec un nouveau client qui essayait de lui faire la conversation, comme si elle n’était pas là pour mettre sa vie en danger et rien de plus.

Quelque chose se révolta en moi à l’idée que j’allais vraiment risquer ma peau pour Devon. Je fis pivoter la bague de manière à ce que l’étoile se retrouve face à ma paume, cachée.

— Écoute, lâchai-je d’un ton sec. On connaît tous les deux les termes du marché. Tu es le prince d’un gang et moi, une fille qui vient de passer quatre ans dans la rue. On ne peut pas dire qu’on ait grand-chose en commun, alors ne faisons pas comme si c’était le cas. En fait, rien ne nous oblige à faire semblant d’être amis. J’ai l’impression que tu as déjà tout ce qu’il faut de ce côté-là, avec Félix et Grant.

Devon cligna des yeux, comme s’il était surpris. Et de fait, il devait l’être, car personne n’aurait osé lui parler sur ce ton. Après tout, il était le fils de Claudia.

— Je me doute que tu n’as aucune envie d’être ici, rétorqua-t-il. Et je ne peux pas t’en vouloir. Je n’ai pas besoin d’un garde du corps, quoi qu’en pense ma mère, et je sais qu’elle t’a plus ou moins fait chanter pour que tu acceptes ce poste. Mais j’aimerais qu’on soit amis, si possible.

Je ricanai.

— Tu es le fils de celle qui dirige l’une des Familles les plus puissantes de cette ville. Aussi, mon cher prince, tu ne peux pas avoir d’amis. Pas vraiment. Tu as des alliés, tu as des ennemis, et tu es entouré de gens qui veulent ta mort. C’est tout. Je ne serai pas ton amie.

Il plongea ses yeux verts dans les miens. Ma vision de l’âme s’activa et je reçus un autre coup de poing dans le ventre en voyant la blessure que je venais de lui infliger avec ce refus.

— On devrait y aller, dit-il en se levant. On ne peut pas se permettre d’être en retard.

Il s’écarta de la table, tourna les talons et se dirigea vers la porte. Les pixies qui déambulaient dans les airs devant le buffet s’étaient arrêtés pour m’observer, en rang d’oignons, et me fusillaient du regard, les bras croisés sur leurs petites poitrines. Ça ne leur plaisait pas du tout que j’aie contrarié Devon.

— Qu’est-ce que vous regardez ? lancé-je sèchement.

Ils émirent un son désapprobateur, puis retournèrent à leurs tâches. Je poussai un soupir et tripotai ma bague un instant, avant de la replacer dans le bon sens.

Devon avait raison. Je n’avais aucune envie d’être ici, mais j’étais coincée dans ce manoir au moins pour un an, alors autant faire ce pour quoi Claudia m’avait engagée.

Je soupirai et me levai pour aller le rejoindre.

Text_divider

Black Blade

Tome 1: Froid brûlant

Tome 2: Cœur noirci

Tome 3: Bright Blaze of Magic (VO)

No Comments

Leave a Reply

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.